Concours internationaux de la Ville de Paris

Concours Rostropovitch 2009

Accueil CIVP Éditorial 2009   Palmarès 1977-2005 Nos partenaires
    -    
Règlement 2009 Programme 2009 Inscription 2009 programme (148 ko) Jury (2005)

 !  Concours de violoncelle Rostropovitch 2009

Pour sa neuvième édition, le Concours Rostropovitch se déroulera en l’absence du grand musicien qui lui a donné son nom, marquant ainsi la poursuite d’une manifestation qui, à travers le temps, a conquis légitimité et reconnaissance internationale. C’est en 1975, alors que Rostropovitch était « autorisé » à quitter son pays et décidait de fixer l’une de ses résidences à Paris, que je l’ai invité à participer pour une série de manifestations aux Rencontres internationales d’art contemporain de La Rochelle et que je lui ai proposé de créer un Concours de violoncelle portant son nom – compétition s’inscrivant dans la même perspective et le même type de structure que le Concours Olivier Messiaen, créé huit ans auparavant. C’est avec un grand enthousiasme que Rostropovitch accepta le projet qui, conformément au profil du Festival, devait confirmer les liens forts que notre ami Slava entretenait avec les musiciens de son temps. Ainsi, à sa demande, quatre compositeurs majeurs furent nos invités pour faire partie, en 1977, du prestigieux jury du premier concours: Luciano Berio, Henri Dutilleux, Witold Lutoslawski et Iannis Xenakis ! Quatre ans plus tard, le Concours Rostropovitch quittait la Charente-Maritime pour devenir l’un des fleurons des Concours internationaux de la Ville de Paris.

En 1977, une trentaine de jeunes interprètes s’étaient inscrits à la compétition ; en 2005, ils furent 211 à postuler, représentant plus de quarante nationalités différentes ! Dès à présent, les lauréats du Concours sont internationalement reconnus, et certains d’entre eux poursuivent de brillantes carrières. Cela nous confère une responsabilité, celle de développer une manifestation à laquelle Rostropovitch fut passionnément attaché - dans un esprit de fidélité que confirme, s’il en était besoin, le choix des membres du jury 2009 et du programme imposé à chaque épreuve. Ainsi se perpétuera l’image d’excellence que nous a léguée l’artiste qui incarna en son temps le renouveau du violoncelle et dont les combats, artistiques, humanitaires et politiques, constituent pour nous un précieux modèle.


©2009 ACDA - CIVP - AccueilWelcome